Fauteuils
Fauteuils
Fauteuils
Fauteuils

Fauteuils "Regent", Marco Zanuso, édition Artflex , 1960

translation missing: fr.products.product.price.regular_price €0,00
translation missing: fr.products.product.price.sale_price €0,00 translation missing: fr.products.product.price.regular_price
Frais inclus
Description

Une paire de fauteuil "Regent" de Marco Zanuso édité par Artflex en 1960 structure en bois de chêne et métal rembourrage en mousse et tapissé en laine bouclette "bergamo 2" de chez Bisson Bruneel

H 88 cm P 91 cm l 84 cm hauteur assise 36 cm 

Des questions sur le produit, la logistique, la facture où le mode de règlement une seule adresse pour obtenir votre réponse personnalisé vincent@opecheurdelune.com

L’architecte et designer Marco Zanuso (1916-2001) à Milan. Après l’obtention de son diplôme à la Politecnico di Milano en 1939, il enseigne l’architecture, le design et l’urbanisme. En 1945, il lance son propre studio d’architecture et de design à Milan.

A la fin des années 1940, Marco Zanuso commence sa collaboration avec le fabricant italien Arflex. Ensemble, ils innovent avec une collection en mousse polyuréthane et en ruban élastique. Convaincu que ces nouveaux matériaux auront un réel impact sur le résultat esthétique, Marco Zanuso conçoit pour Arflex, une série de pièces qui sont aujourd’hui les emblèmes du design moderne. Parmi celles-ci, on compte la Lady Armchair (1951) qui a remporté la médaille d’or à la Triennale IX de Milan, le Sleep-o-matic Sofa (1951), le Martingala Armchair (1952), et le Fourline Armchair (1964).

Marco Zanuso, avec ses designs rationalistes et ses expérimentations de matériaux, recherche constamment à redéfinir l’industrialisation et à améliorer l’accès au marché. Ses travaux, caractérisés par des couleurs vives, des matériaux synthétiques, et des formes sculpturales, ont apporté une touche d’avant-garde aux produits issus de la production de masse. Il a notamment été rédacteur en chef pour les magazines Domus et Casabella. Les designs de Marco Zanuso lui ont valu 5 Compasso d’Oro entre 1956 et 1985. On peut aujourd’hui trouver ces designs dans de nombreuses collections permanentes, comme celle du Museum of Modern Art  de New York, ou à la Triennale de Milan, ou encore au Arflex Museum en Italie.